Hypnose Ericksonnienne à Chambray-lès-Tours

Anita Baudouin, qu'est-ce que l'hypnose ?

L’hypnose Ericksonnienne est un moyen de créer des changements positifs au niveau de l’esprit, en utilisant des états modifiés de conscience qui sont naturels chez l’être humain.

Le but du thérapeute est de dire la bonne chose, au bon moment et de la bonne manière, pour proposer à l’esprit une nouvelle liberté de choix et une ouverture à des solutions nouvelles.

Un nom curieux ?

Ce phénomène existe depuis la nuit des temps, mais le mot Hypnose est un terme relativement récent, créé vers 1880, à l’époque où les thérapeutes croyaient que l’état hypnotique était une sorte de sommeil. Depuis, les connaissances ont largement évoluées, mais le mot hypnose, venant de Hypnos (dieu du sommeil chez les grecs), est resté.

Un état naturel : votre esprit est ailleurs…

L’état modifié de conscience dans lequel vous entrez lors d’une séance, est un état naturel et quotidien, que vous vivez lorsque vous êtes à la fois "ici et ailleurs", comme étant un peu "dans la lune…".

C’est aussi lorsque vous êtes dans cet état de rêverie que votre esprit a le loisir de découvrir de nouvelles idées. Ne vous est-il jamais arrivé de trouver la solution à un problème en conduisant, tout en pensant à autre chose qu’à la route ?  en faisant du sport, ou en vacances ?

Donc, chaque fois que vous déconnectez de la réalité, et que votre esprit est ailleurs, vous expérimentez une sensation familière que vous pourrez retrouver lors d’une séance d’hypnose.

La transe

Lorsque cet état modifié de conscience est provoqué volontairement, vous pouvez utiliser le terme de transe. Depuis les temps les plus reculés, la transe est obtenue par la musique (souvent rythmée) et la danse, par les rituels religieux ou chamaniques, par des discours d’hommes charismatiques (ceux qui peuvent galvaniser des foules).

La transe est un état ou le conscient et le mental lâchent leur emprise et libèrent le reste de notre esprit, c’est-à-dire essentiellement l’inconscient, avec tout son potentiel créatif. Elle ouvre même parfois sur un "élargissement de conscience".

Un outil de changement

L’hypnose permet d’utiliser un état modifié de conscience (E.M.C.), pour demander à votre inconscient de mobiliser toutes ses ressources créatives, d’aller explorer le "comment" de ce qui vous arrive, et de mettre en place de nouvelles solutions.

Les "problèmes" ont toujours été mis en place inconsciemment avec une intention positive : votre inconscient voulait vous protéger, vous mettre à l’abri de quelque chose, vous arrêter sur une voie inadaptée pour vous, ou bien il a appliqué la seule solution à sa disposition, à une certaine époque, en fonction de ses connaissances du moment, ou du contexte émotionnel dans lequel il vivait alors.

Et lorsque la routine ou  la peur de l’inconnu vous fige dans vos anciens modes de fonctionnement, une aide extérieure est souvent nécessaire.

Pour une thérapie brève

L’hypnose récente (hypnose Ericksonnienne, nouvelle hypnose, hypnose humaniste), tout  comme la programmation neuro-linguistique (PNL), l’analyse transactionnelle, la Gestalt, etc. fait partie des thérapies brèves, issues d’un courant né aux Etats-Unis à partir des années 50.

Alors que la psychanalyse proposait un travail souvent long et douloureux, pour explorer le "pourquoi", d’autres thérapeutes s’orientent vers des solutions plus rapides pour chercher "comment" aller mieux. Au lieu d’une thérapie "orientée problème", vous pouvez utiliser une thérapie "orientée solutions".

Vous ne saurez peut-être jamais pourquoi vous étiez en souffrance, mais vous mettez consciemment et inconsciemment en place des solutions pour aller mieux 

L’hypnose utilise vos ressources inconscientes

Le but ultime de l’hypnose est d’élargir la Conscience, mais l’étape initiale consiste à libérer le potentiel de votre inconscient. Nous vivons dans une civilisation où le mental est extrêmement développé. Or le mental a tendance à vouloir contrôler nos actions.

Mais si vous voulez tout contrôler, votre inconscient, lui, risque de ne pas le supporter très longtemps, et de se rebeller, comme un cheval qui s’emballe et prend le mors aux dents : les personnes qui sont dans un contrôle excessif finissent souvent par être "débordés" par leurs réactions inconscientes (angoisses, compulsions, panique, etc.).

L’inconscient nous parle aussi via le corps, et les symptômes physiques sont souvent l’expression d’un mal-être profond. La maladie devient l’expression d’un "mal-à-dire".

Peut-être est-il temps, dans ces cas de "mal-aise", de faire la paix avec vous-même et de vous réconcilier avec cette partie profonde et inconsciente qui a besoin d’être écoutée.

L’hypnose vous aidera à faire confiance à votre inconscient, vous gagnerez en calme, en autonomie, en efficacité, et vous pourrez déléguer énormément de choses à cette partie très subtile de votre esprit… Cela peut paraître étrange, mais c’est ainsi que fonctionnent les gens qui gèrent bien leur vie. En se faisant confiance à eux-mêmes, et en exploitant toutes leurs ressources intérieures.

Les indications

L’hypnose thérapeutique est utile chaque fois que vous avez un comportement qui ne vous plaît pas, c’est à dire que, consciemment, vous voudriez faire quelque chose et que, inconsciemment, donc "malgré vous", vous faites l’inverse.

C’est la même chose pour un symptôme, que vous voulez régler consciemment, mais que votre corps vous impose, par un mécanisme qui vous échappe.

L’hypnose est donc généralement utilisée pour des problèmes psychiques comme l’anxiété, les états dépressif, le trac, la peur des examens médicaux, les phobies, les addictions, le stress, les insomnies, les cauchemars, les deuils difficiles, les séparations, etc.

L’hypnose est bien sûr une des techniques de choix pour arrêter de fumer.

Enfin l’hypnose permet d’aborder la partie psychosomatique des maladies. En dermatologie ou en traitement de la douleur, la composante psychologique est largement reconnue, mais les motifs des consultations sont beaucoup plus variés que cela, et chaque symptôme est une clé pour accéder aux problèmes inconscients.

Une séance

Une première séance d’hypnose débute généralement par une discussion approfondie pour savoir qu’est-ce qui vous empêche d’être bien, comment vous vivez la situation, et surtout qu’est-ce que vous désirez obtenir comme changement.

Peut-être que vous savez ce que vous ne voulez pas, mais le plus utile pour avancer, est de savoir ce que vous voulez vraiment.

Si lors de la première séance, vous arrivez avec trop d’émotions pour parler, nous commencerons alors directement avec ces émotions, et la discussion se fera plus tard, lors d’une autre séance.

Ensuite, je m’appliquerai à recréer, le temps d’une séance, cet état de confort sans effort, qui est l’état d’hypnose, pour permettre à l’inconscient d’aller puiser dans ses nombreuses ressources, ses apprentissages et son imagination, pour élaborer ses propres solutions.

Cela se pratique le plus souvent dans un fauteuil, confortablement installé, ou allongé avec une musique relaxante. Parfois, il n’y a donc rien à faire, juste écouter. Vous restez conscient, mais vous n’êtes pas obligé d’écouter vraiment ce que je dis: votre esprit est libre de vagabonder.

Parfois, dans cet état particulier d’hypnose, il y aura un vrai dialogue et vous pourrez exprimer ce que vous voyez, entendez ou ressentez.

 

Séance d'hypnose

 

Prenez un rendez-vous dans le cabinet d'Anita Baudouin

 

Langues parlées

  • Espagnol

Moyens de paiement

  • Accepte les titres restaurant